TikTok : l’appli qui crée des tics

Lieux d’évasion essentiels depuis les couvre-feux, les réseaux sociaux et leur usage intensif ne sont pas sans risque. L’apparition d’un nouveau phénomène qui touche les jeunes filles sur la plateforme TikTok inquiète les médecins. 

On l’appelle le “Tic Tok”. Récemment, des chercheurs ont constaté une hausse de tics nerveux chez les jeunes utilisatrices de l’application de partage de vidéos TikTok, pouvant même aller jusqu’à l’apparition de symptômes du syndrome Gilles de la Tourette. 

Une trend TikTok sur une maladie

Ces derniers mois, des vidéos populaires mettaient en scène des personnes atteintes du syndrome Gilles de la Tourette qui parlaient de leur maladie. Dans le même temps, des hôpitaux pédiatriques du monde entier reçoivent de plus en plus de patientes atteintes de tics nerveux : tics sonores, mouvements brusques de la tête et des épaules. Une montée soudaine de diagnostics qui inquiète les professionnels de santé car, habituellement, ce sont les garçons qui sont concernés par les tics et non les filles. 

“Tic Tok”, les utilisatrices uniquement concernées 

Face à cette situation anormale, trois médecins anglais du Great Ormond Street Hospital For Children ont étudié ces cas et leur verdict est sans appel : le lien entre ces symptômes et les jeunes femmes est l’utilisation de TikTok. On appelle ce phénomène “Tic Tok”. Et pourquoi uniquement des jeunes femmes ? Parce que les statistiques révèlent qu’en Europe elles représentent 65% des utilisateurs, soit 2 TikTokeurs sur 3.

“Tic Tok”, des conséquences graves ?

Si les jeunes présentent des symptômes de cette maladie neurologique, les pédiatres se veulent rassurants et affirment qu’elles ne peuvent pas être véritablement atteintes du syndrome Gilles de la Tourette. Néanmoins, elles ont toutes développé un trouble fonctionnel du mouvement qu’il faudra traiter en thérapie. C’est pourquoi les médecins sont clairs, il est peut-être temps de faire une pause dans cette application qui est utilisée en moyenne 48 minutes par jour.  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>