Raclette : comment bien la digérer ?

L’hiver, c’est la saison de la raclette. Et si chaque année des millions de Français apprécient ce plat très copieux, notre système digestif est moins à la fête. 

Pour certains, la raclette c’est toute l’année. On ne juge pas. Pour la majorité des consommateurs de ce plat suisse, dont l’ingrédient de base est le raclette (oui oui, au masculin), les soirées raclettes entre amis c’est en hiver. Afin de vous régaler sans subir les mauvaises conséquences de ce plat qui n’est pas léger, nous allons vous donner quelques conseils et, peut-être, casser quelques idées reçues que vous aviez.

Est-ce conseillé de boire de l’eau pendant une raclette ? 

En plus du gras, l’organisme ingurgite beaucoup de sel avec la raclette. Alors pour drainer, on s’hydrate et on boit de l’eau. Mais le mélange eau froide + gras, n’est pas le mélange favori de l’estomac. En d’autres termes, l’eau fraîche va durcir le fromage fondu et va former des boulettes dans l’estomac. Ainsi, la digestion va se compliquer. Pour permettre une bonne digestion, il est donc recommandé de boire de l’eau tiède, une tisane ou un thé (au romarin par exemple, meilleur ami de la digestion) pendant ce repas très calorique. 

L’alcool, un faux-ami de la raclette ? 

Si un verre de vin blanc pendant une raclette ou une fondue semble être bon pour la digestion, il est recommandé de limiter l’alcool lors de ces repas très gras. Quand on consomme du fromage, des phénomènes de régulation du transit apparaissent dans notre organisme. Ainsi, les nutriments présents dans le fromage déclenchent un ralentissement dans notre corps, ce qui empêche que les aliments passent l’intestin grêle sans être digérés. C’est pour cette raison que la consommation d’alcool n’est pas la meilleure, contrairement aux idées reçues. L’alcool ne provoque aucun effet bénéfique sur la digestion, au contraire, elle augmente la quantité globale de calories à absorber. 

Manger des fibres lors d’une raclette, bonne ou mauvaise idée ?

Afin d’aider notre système digestif lors d’un repas très gras et salé comme la raclette, il est recommandé d’ajouter du vert dans nos assiettes en accompagnement. L’objectif étant de faire le plein de fibres, avec des légumes de saison. Par exemple, faire une salade avec du jus de citron en ajoutant certaines épices comme le curcuma ou le poivre, peuvent aider à mieux digérer une assiette de raclette. Pour mettre le foie au repos, les légumes vapeur comme les artichauts ou les poireaux sont de bons alliés. Après, vos amis vous jugeront peut-être, mais on ne peut pas vous aider à lutter contre ça.