Plantes au travail : un facteur de bien-être?

De plus en plus d’entreprises disposent des plantes dans leur hall d’entrée ou dans les bureaux et créent des murs végétaux. Quels en sont les bienfaits ?

Du hall d’accueil aux open-spaces, du toit-terrasse au patio de la cafétéria, les entreprises se mettent au vert !  Plantes vertes, compositions florales, murs végétalisés et carrés de jardin fleurissent dans les entreprises. Après avoir longtemps joué un rôle purement décoratif, les plantes et les espaces verts révèlent leur influence sur la santé et le bien-être des salariés, grâce à de nombreuses études scientifiques menées au cours des dernières décennies. 

Un espace plus pur ?

Les plantes au travail offrent une meilleure qualité de l’air. Rappelez-vous vos cours de sciences naturelles : les plantes sont bénéfiques car elles émettent de la vapeur d’eau et augmentent le taux d’humidité. De plus, elles neutralisent les ondes des écrans d’ordinateurs, un avantage considérable lorsqu’une grande partie des salariés de bureaux travaillent en face d’écrans. En outre, les végétaux agissent comme une barrière naturelle et réduisent ainsi les nuisances sonores.

Une meilleure productivité et une créativité boostée ?

Les plantes au bureau ont un effet bénéfique sur la condition physique et mentale du travailleur.

En 2015, des chercheurs de l’université de Cardiff ont démontré qu’enrichir un bureau avec des plantes accroît la productivité de 15%.

Plus performants, les salariés sont davantage épanouis. Des petits espaces verts permettraient de faire baisser l’absentéisme de 10%. De plus, en créant des espaces de travail qui prennent soin des salariés, les employés seront davantage motivés et de nouveaux talents seront attirés pour rejoindre l’entreprise. 

Une réduction des maladies et du stress ?

Les plantes au travail permettent également de lutter contre les maux de tête et la fatigue. Elles réduiraient de 30% la fatigue et de 19% les maux de tête, participant à une baisse du stress sur le lieu de travail. Les plantes sont donc des anti-stress naturels ! Leur couleur est également un facteur important. Le vert active les hémisphères gauche et droit du cerveau, et participe à une bonne concentration, ainsi qu’une réduction du stress. 

Quelles plantes choisir ?

Toutes les plantes n’ont pas les mêmes vertus. Quand un petit cactus ou un bonzaï peuvent servir d’anti-stress, l’aloe vera favorise le renouvellement de l’air et l’isolation contre les ondes électromagnétiques. À condition d’être bien exposées à la lumière naturelle et régulièrement entretenus, les plantes au bureau pourront alors s’avérer réellement efficaces. La présence de la nature est indispensable à notre équilibre et représente notre première source d’énergie.

Aura, se reconnecter avec la nature?

La biophilie, ou l’art d’inviter la nature dans nos espaces intérieurs. La start-up parisienne Aura travaille avec les entreprises pour intégrer la nature directement dans les lieux de travail pour le bien-être des salariés.

Avec des horaires de travail et des temps de trajet de plus en plus longs, nous passons toujours plus de temps à l’intérieur, loin du monde naturel. L’intégration de la nature dans notre environnement est bien plus qu’un avantage, il est vital à notre bien-être physique et émotionnel. Ce concept est appelé « biophilie ». 

Le « Baromate », un potager intérieur

Lancée en 2016 par Vincent Boissard et Thomas Demerens, tous deux ingénieurs, la start-up Aura a créé le « Baromate » : un écosystème potager qui s’intègre directement dans vos espaces intérieurs pour améliorer le bien-être de vos équipes et l’expérience client.

Le « Baromate » est un potager autonome, ludique et collaboratif, qui fonctionne en aquaponie. Cette technique est une symbiose entre végétaux et poissons qui permet de cultiver des fruits et légumes en économisant 90% d’eau. Spécialement conçu pour les open space, le « Baromate » est une vraie parenthèse nature dans les espaces de travail.

L’aquaponie permet de cultiver environ huit plantes comestibles et offre ainsi la possibilité aux salariés de repartir chez eux avec des herbes aromatiques fraiches.

Les employés retrouvent ainsi un lien direct avec la nature. Ils bénéficient d’aliments sains toute l’année et découvrent une technique qui répond à des problématiques futures concrètes.

La nature comme source de bien-être

L’architecture biophilique participe activement à améliorer le sentiment de bien-être des salariés sur leur lieu de travail : diminution du stress et de l’anxiété, augmentation de la créativité, amélioration des fonctions cognitives. Aura poursuit un double objectif : celui du bien-être des salariés mais aussi un objectif de développement durable en contribuant à l’autosuffisance alimentaire.

Aura propose des systèmes qui s’adaptent à tous les espaces intérieurs : un couloir, un espace d’accueil, un open space… La startup bien-être s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux espaces de coworking, et deux tailles de « Baromates » sont disponibles pour s’adapter aux espaces les plus exigus.

Plus d’informations : http://www.aura-urbaine.com/