Harcèlement au travail, c’est quoi?

Vous pensez être victime de harcèlement moral ou sexuel sur votre lieu de travail. Quels sont les éléments constitutifs du harcèlement, quels recours s’offrent à vous et à qui revient la charge de la preuve ?

Qu’il soit moral ou sexuel, le harcèlement est un délit. Une forme de violence particulièrement répandue dans le cadre du travail. La loi prévoit de lourdes sanctions contre les coupables. 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende, et même 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende pour du harcèlement sexuel avec circonstances aggravantes, un lien hiérarchique par exemple. Ne restez pas dans le silence. 

Harcèlement sexuel ou moral ?

Le harcèlement sexuel se caractérise par le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste, qui portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Le harcèlement moral se manifeste par des agissements répétés susceptibles d’entraîner, pour la victime, une dégradation de ses conditions de travail .

Ces pratiques peuvent aboutir à une atteinte à ses droits et à sa dignité, une altération de sa santé physique ou mentale, ou une menace pour son évolution professionnelle.

Quels sont les propos et comportements constitutifs de harcèlement ?

Regards déshabilleurs. Commentaires sur le physique (« tu devrais mettre un pantalon plus souvent, ça moule bien tes fesses. »). Confidences sexuelles imposées. Propos graveleux généralisés ou individualisés (« C’est bien la clim, les tétons pointent ! »). Commentaire sur la vie sexuelle des salariés. Chantage (« Si tu es gentille, tu auras une prime… » « Si tu es toujours aussi méchante, tu ne risques pas d’évoluer »). Présence de pornographie imposée (mailing, écrans de veille, images…). Mimes sexuels manifestes ou latents (fellation, copulation). Contacts physiques (pied sous la table, bise appuyée, massages des épaules imposés, mains autour de la taille, caresses dans le dos, mains dans les cheveux, bouton déboutonné ou reboutonné, rapprochement dans l’espace intime…).