Comment gérer la dyslexie au travail ?

En France, 6 à 8 % des personnes sont dyslexiques. Pourtant, les difficultés qu’ils rencontrent ne sont pas les mêmes que celles des enfants atteints de ce trouble. 

Il est possible de quitter l’école et rentrer dans la vie active sans savoir que l’on est dyslexique. Dans l’univers professionnel, ce trouble dys peut poser des problèmes. Comment s’y adapter ? 

Qu’est-ce que la dyslexie ? 

La dyslexie est un trouble de l’écriture et de la lecture très courant chez les enfants, qui perdure jusqu’à l’âge adulte. En d’autres termes, c’est une désynchronisation entre la lecture et la compréhension des mots écrits. De ce fait, un adulte qui est dyslexique peut confondre des lettres, inverser des syllabes. 

Comment reconnaître une dyslexie ? 

Ce trouble dys peut poser de nombreuses difficultés pour réaliser plusieurs tâches du quotidien : prendre des notes, lire à haute voix, synthétiser un document, se concentrer sur une tâche précise, gérer son temps de travail… 

Je suis un adulte dyslexique. Suis-je reconnu comme un travailleur handicapé ? 

Une personne dyslexique peut faire la démarche de demande de reconnaissance en qualité de travailleur handicapé (RQTH), qui permet un aménagement de l’environnement de travail et du poste. Cependant, toutes les personnes dyslexiques sont différentes et n’ont pas les mêmes besoins d’aménagements, il est donc nécessaire de bien préciser les difficultés que l’on rencontre ainsi que ces besoins, pour faciliter l’intégration à la vie professionnelle.