Monaco : qu’est-ce que le pass sérologique ?

Alors que le variant Omicron se répand dans le monde et que l’Europe est au sommet d’une nouvelle vague épidémique, une nouvelle méthode de lutte contre la propagation du virus va voir le jour à Monaco : le pass sérologique.

Pour lutter contre le Covid, la Principauté de Monaco a décidé de mettre en place une mesure complémentaire à la dose de rappel. Le pass sérologique, qui va bientôt entrer en vigueur, apporte de la souplesse à la prévention sanitaire et pourrait aider les restaurateurs et commerçants monégasques.

Monaco, une politique sanitaire unique

Ce n’est pas la première fois que le Rocher instaure des mesures innovantes en matière de lutte contre la propagation du SARS-CoV-2. Depuis le 9 novembre, l’accès au rappel vaccinal est ouvert à tous les résidents dès lors qu’ils ont été vaccinés depuis plus de 6 mois, et les discothèques ont été fermées trois semaines avant celles de l’Hexagone.

Retarder la troisième dose 

Cette fois-ci, le gouvernement princier met en place son « pass sérologique », qui permet aux personnes bénéficiant d’un certain nombre d’anticorps, de retarder leur troisième dose de vaccin. Au-dessus d’un seuil défini, vous êtes considéré comme protégé. En juin dernier, cette campagne de suivi sérologique des Monégasques et résidents, avait été mise en place par l’intermédiaire d’une prise de sang. Ce pass servira donc de pass sanitaire pendant deux mois pour les personnes concernées, à cause du nombre d’anticorps qui baisse au cours du temps.

Une mesure monégasque

La Principauté de Monaco s’apprête à communiquer un document délivré aux habitants justifiant d’un taux d’anticorps neutralisants assez élevé pour différer leur troisième dose de rappel. Cependant, ce pass ne sera valide qu’à l’intérieur des frontières monégasques, puisque les autres États ne l’ont pas encore reconnu. 

Pour le cas de la France, les tests sérologiques ne permettent pas de se dispenser d’une dose de rappel. Selon la Haute Autorité de Santé (HAS),  « nous n’avons pas de données suffisantes pour établir un corrélat qui dit ‘à partir de tant d’anticorps, vous êtes protégés contre le virus pendant tant de mois ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>