Hypertrophie cardiaque : qu’est-ce que c’est ?

Le cœur est un muscle qui réagit en fonction de la sollicitation de l’entraînement. Son rythme et sa morphologie changent et peuvent mettre notre santé en danger. L’hypertrophie cardiaque en est un exemple. 

Ce n’est une nouvelle pour personne, la pratique du sport à haute intensité modifie les caractéristiques physiques des individus. Or, si l’on visualise sans problème les changements esthétiques et les améliorations de performance, on pense rarement aux dangers qui guettent le cœur. Mis à contribution à l’excès, notre muscle cardiaque peut connaître des dysfonctionnements.

L’hypertrophie cardiaque, qu’est-ce que c’est ?

Depuis de longues années, l’hypertrophie du muscle cardiaque est reconnue chez les sportifs. Concrètement, il s’agit de l’augmentation de la taille du cœur à partir d’adaptations physiologiques à l’effort. En général, cette accélération est proportionnelle à l’intensité de l’effort. Par exemple, le débit cardiaque au repos varie entre 4 et 6 litres/minutes, mais pendant l’effort il peut se multiplier par 6 voire plus. Dans ce cas là, un cœur de sportif est plus lent (moins de 60 pulsations à la minute) et plus gros que la normale. 

Comment prévenir l’hypertrophie cardiaque ? 

Actuellement, il n’existe pas de solution ou de traitement pour prévenir l’apparition ou le développement de l’hypertrophie cardiaque. Pour la plupart des cas, la santé des patients s’améliore toute seule ou à l’aide d’un traitement qui étudie le travail du cœur jusqu’au rétablissement. 

Le coeur des sportifs à surveiller 

Chez les sportifs de haut niveau, c’est un coup dur qui peut amener à des conséquences irréversibles. Durant l’Euro 2021, l’attaquant danois Christian Eriksen, 29 ans, s’est effondré sur le terrain lors du match contre la Finlande et s’en est sorti grâce à l’intervention extrêmement rapide des soigneurs. Mais ce n’est pas la seule pathologie qui peut conduire à des drames. En fin d’année dernière, le 15 décembre, le joueur argentin du FC Barcelone Sergio Agüero a annoncé sa retraite à cause d’une arythmie cardiaque, à 33 ans. Il avait fait un malaise le 30 octobre le en plein match. Lundi 3 janvier 2022, un joueur de football du championnat guatémaltèque, Marcos Menaldo, est décédé à l’entraînement d’une crise cardiaque. Il avait 25 ans. 

Découvrez nos vidéos de sécurité et de prévention concernant les problèmes cardiaques : 

Quels sont les signes pour reconnaître une crise cardiaque ?

Massage cardiaque : bien placer les mains 

Pour plus d’informations sur les problèmes cardiaques, consultez BornSafety.com et LeBonSamaritain.org 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>